Gouvernance

La gouvernance du CRES est organisée autour des organes suivants :

  • l’Assemblée Générale,
  • le Conseil d’Administration,
  • et le Bureau Exécutif

L’Assemblée Générale se compose de tous les membres de l’Association. Elle se réunit au moins une fois par an pour valider les orientations du Conseil d’Administration. L’Assemblée Générale délibère sur les rapports annuels et sur la situation morale et financière de l’Association. Elle approuve les comptes de l’exercice clos.

Le Conseil d’Administration est constitué de personnes physiques et morales cooptées pour leurs compétences et leur intérêt pour la recherche économique et sociale. Actuellement, il est composé de sept personnalités venant de milieux divers : trois du secteur privé, deux anciens ministres, un représentant du monde rural et ancien fonctionnaire des Nations Unies.

Le Conseil d’administration se réunit deux fois par an. Il fixe les grandes orientations de l’Association et de contrôler les activités du Bureau Exécutif. Il a approuvé le second plan stratégique devant être mis en œuvre entre 2013 et 2017.

Le Bureau Exécutif est l’organe de direction de l’Association. Il met en œuvre les orientations définies par le Conseil d’Administration et exécute les décisions de l’Assemblée Générale.

Les activités techniques du CRES sont menées autour de cinq départements de recherche :

  • Croissance, Inégalité et Pauvreté ;
  • Economie de l’Information et de l’Innovation ;
  • Mondialisation, Intégration Régionale et Développement Local ;
  • Secteur Rural ;
  • Economie des Ressources Humaines.

Pour ce qui est de l’administration de la recherche, le CRES dispose d’une direction exécutive coordonnant la recherche et l’administration de manière globale. Elle s’appuie sur une direction administrative et financière, une direction de la communication et un service de suivi évaluation. La synergie de ces différentes composantes participe à la promotion et à l’essor du CRES.

 L’efficacité dans la gestion financière et sa transparence est un résultat recherché ce qui fait que le CRES dispose d’un manuel des procédures précisant les rôles et responsabilités des acteurs ainsi que leur cadre de collaboration. Un système analytique informatisé facilite la gestion des données provenant des différends projets. Les rapports financiers et techniques sont produits selon les modalités arrêtées avec les bailleurs. Ces informations font l’objet de partage au sein de la direction exécutive et dans les instances appropriées pour le traitement de ces questions.

Les comptes du CRES clos le 31 décembre de chaque année, sont arrêtés par son Conseil d’Administration après une revue annuelle effectuée dans le cadre d’un audit financier. Les comptes des exercices 2007 à 2012 sont certifiés par le cabinet Deloitte Sénégal.

Les performances du CRES sont suivies annuellement par le service du suivi évaluation. Les résultats sont consignés dans un rapport partagé entre les tous les acteurs pour en tirer le meilleur profit en termes de forces et de faiblesses dans la réalisation de résultats du plan d’action.

Télécharger ci-dessous le Code d’éthique et de déontologie du CRES, de son personnel et des membres de ses instances dirigeantes