Autres formations

FORMATIONS MIMAP

Dans le cadre du programme MIMAP, les formations suivantes ont été dispensées par le CRES . Méthodes d’évaluation d’impact des politiques et programmes de développement Une formation sur les méthodes d’évaluation d’impact des politiques et programmes de développement a été organisée du 3 au 6 août par le CRES à Dakar. Elle s’inscrit dans le cadre du programme MIMAP financé par le CRDI. La session était animée par des enseignants de l’Université des Nation Unies (UNU-MERIT) des Pays Bas) : Pr Théophile T. Azomahou (UNU-MERIT, Maastricht University), Pr Pierre Mohnen (UNU-MERIT, Maastricht University) Dr Wladimir Raymond (Maastricht University), Pr Norbert Janz (UNU-MERIT, Aachen University). Ont pris part à cette formation, une trentaine d’experts dont les chercheurs du CRES, des agents de l’ANSD, de la DAPS du ministère de l’agriculture, du ministère de l’Economie et des Finances du Sénégal, de l’université de Cocody de la Côte d’Ivoire. Le CRES a mis à profit cette session pour présenter son programme intitulé « NTIC croissance et pauvreté au Sénégal » afin de recueillir des critiques et suggestions en vue d’améliorer sa méthodologie de travail.

FORMATIONS EN MASTERS

Dans le cadre de la réforme Licence Master Doctorat (LMD, les enseignants-chercheurs du CRES, membres du Laboratoire d’Analyse des Politiques publiques(LAPP) de la Faculté des sciences économiques et de gestion (FASEG) de l’université Cheikh Anta DIOP (UCAD), ont ouvert deux (02) masters : Un master en Politiques publiques, avec deux spécialités : Spécialité 1: Management des institutions et politiques publiques en éducation Spécialité 2: Analyse appliquée des politiques économiques. Un master en Développement régional et local : Spécialité : Economie de la microfinance 

1°) Le Master en Politiques publiques : Management des institutions et politiques publiques en éducation Vise à former des spécialistes de haut niveau aptes à : Développer une expertise en matière de management des institutions et politiques publiques en éducation ; Elaborer des stratégies, planifier et mettre en œuvre des programmes opérationnels ; Promouvoir des politiques et réformes économiques dans le secteur de l’éducation.

2°) Le Master en Politiques publiques: Analyse appliquée des politiques économiques vise à former: Des cadres capables de maîtriser les méthodes d’évaluation d’impact des politiques et chocs macroéconomiques sur les populations ; Des gestionnaires de systèmes économiques capables d’analyser et d’évaluer l’impact des réformes, des politiques économiques et chocs externes ; Des conseillers capables d’aider à la formulation de politiques cohérentes de développement économique, grâce à l’acquisition de connaissances et de compétences opérationnelles en élaboration des modèles d’équilibre général calculable. Des experts consultants en matière de politiques économiques.

3°) Le Master en Développement régional et local : Spécialité : Economie de la microfinance Le Master en économie de la micro-finance vise à former des spécialistes de haut niveau capables : D’apporter la contribution de l’UCAD à un domaine en pleine expansion à travers la formation des cadres supérieurs de haut niveau ; D’établir un partenariat solide entre les institutions du financement décentralisé et l’UCAD à travers les diplômés de la filière ; De renforcer les programmes de recherche en cours sur le financement décentralisé.

FORMATION UNU-MERIT

L’Université des Nations Unies-Maastricht Economic and Social Research and Training Center on Innovation and Technology (UNU-MERIT), et le Consortium pour la Recherche Economique et Sociale (CRES) organisent un atelier de formation sur la Conception et l’Evaluation des Politiques d’Innovation (DEIP). UNU-MERIT est l’un des instituts leaders dans la  recherche et la formation en innovation et en technologie.  En particulier, UNU-MERIT offre une formation à la carte et de haut niveau sur la conception et l’évaluation des politiques d’innovation dans les pays en développement. La formation aura lieu à Dakar, au Sénégal du 27 Septembre au 01 Octobre 2010.

Contexte 
Plusieurs pays africains dont le Sénégal, ont récemment fêté le 50ème (demi-siècle) anniversaire de leur accession à l’indépendance. Cet événement a été l'occasion de débats sur les progrès réalisés en matière de développement économique et social, et sur les perspectives d’amélioration du bien-être des populations. Ces débats sont particulièrement vifs au Sénégal, pays en développement pour lequel, la réduction de la pauvreté et la croissance économique sont érigées en priorités. C’est ainsi que depuis le début des années 1980, l’Etat sénégalais a introduit des politiques visant à assainir l’environnement macroéconomique du pays et à créer les conditions d’un développement harmonieux et durable. Actuellement, dans un contexte de crise généralisée, le Sénégal a adopté en particulier les DSRP I et II (Documents stratégiques de réduction de la pauvreté) et la SCA (Stratégie de croissance accélérée), renforcés par des politiques ciblées, notamment dans le domaine des changements technologiques et des innovations. La conscience de l’importance de ce domaine explique la création par le gouvernement, d’agences nationales chargées de promouvoir la recherche technologique et l’innovation. Le présent programme de formation cherche à contribuer au renforcement des capacités en matière d’élaboration et d’évaluation d’impacts des politiques d'innovation et de développement technologique dans le contexte sénégalais.

Retombées de la formation
Après avoir suivi cette formation, les participants seront en mesure:

  • De mieux apprécier les diverses composantes d'une politique d'innovation et surtout de faire la distinction entre les instruments financiers et non financiers et leurs impacts;
  • De comprendre l'importance des politiques qui cherchent à accroître l'offre de formation technique au profit des personnels, sur la R&D et autres activités d'innovation;
  • D’améliorer la collecte et la présentation des indicateurs classiques et enquêtes sur l'innovation afin de les utiliser pour surveiller et évaluer l'efficacité des instruments spécifiques des politiques d'innovation;
  • De se familiariser avec les méthodes d'évaluation des politiques;
  • D’améliorer leur compréhension et leur utilisation du système d'innovation en mettant l'accent sur la conception et la formulation des politiques et des stratégies ; pour identifier et promouvoir des activités productives;
  • Pour comprendre comment la politique d'innovation peut être utile dans la concurrence mondiale.

Intervenants
La formation sera dispensée par des professeurs de l'Université des Nations Unies-Maastricht Economic and Social Research and Training Center on Innovation and Technology (UNU-MERIT) et du CRES. Plusieurs experts de la région ou d'autres pays en développement seront invités afin de réfléchir sur les expériences et les besoins du Sénégal.

Lieu et date de la formation
CRES, Dakar Sénégal, 27 Septembre au 01 Octobre 2010.

Public visé 
La formation, qui soutient les programmes de gestion de l'innovation dans les institutions et organismes,  s’adresse aux fonctionnaires de haut niveau, aux experts des gouvernements et aux représentants du secteur privé,. Les représentants d'autres pays africains de la région peuvent participer à la formation, mais le nombre de places est limité.

Nombre de participants: Entre 40 et 60 personnes

Critères de sélection des candidats 
Les candidats seront sélectionnés sur la base de leurs qualifications, de leurs expériences et de la pertinence de leurs travaux actuels dans le domaine de l'innovation et l'élaboration des politiques.

Certificat de formation 
Tous les participants ayant suivi la formation avec succès se verront attribuer un certificat.

Supports de cours (pour la préparation de la formation) 
Des documents (articles, chapitre de livre, etc.) seront fournis aux candidats sélectionnés.

Frais de participation
Il n'y a pas de frais d'inscription pour les participants. Les participants ne résidant pas au Sénégal doivent financer eux-mêmes leur voyage, leurs hébergements et supporter les autres frais de séjour.

Langue
Les langues de la formation sont l'anglais et le français. La traduction simultanée dans les deux langues sera assurée par des interprètes professionnels.

Thèmes de la formation
La liste des thèmes à prendre en considération pendant le cours (liste provisoire) est la suivante:

  • Perspectives générales sur les politiques de l'innovation
  • Emergence de la politique de l'innovation en tant que politique distincte de la science et de la R&D,
  • Intégration de la politique de l'innovation dans les objectifs politiques plus larges (croissance, emploi, politique régionale, etc.),
  • Justification de la politique d'innovation dans les pays en développement,
  • Conception et évaluation des politiques d'innovation: un cadre conceptuel et théorique
  • Défis dans la conception de la politique de l'innovation: les leçons des pays en développement
  • Systèmes d'innovation sectorielle
    • Construction de systèmes d'innovation dans l’agriculture
    • Innovation dans le secteur des services 
  • Politique d'innovation et développement industriel
    • Promotion des exportations non-traditionnelles: la chaîne de valeur mondiale, les normes et l'innovation
    • Politiques visant les investissements directs à l’étranger et autres formes de diffusion des technologies
  • Instruments pour la promoution de l'innovation
    • Instruments financiers
    • Développement des ressources humaines
    • Normes
  • Innovation et la promotion des petites et moyennes entreprises (PME)
    • Rôle du capital-risque et les politiques visant à l’encourager
    • Réseaux, groupes et l'innovation
  • Infrastructure pour l'innovation: incubateurs, parcs scientifiques, soutien aux entreprises et la politique des clusters
  • Méthodes d'évaluation et de suivi de l'innovation
    • Utilisation d'indicateurs classiques de Science et Technologie
    • Indicateurs non-conventionnels

************************************************
Date limite de souscription: 31 Juillet 2010 
Les candidats retenus seront informes avant le 9 Août 2010.

Candidature: Merci de bien vouloir retourner votre formulaire de candidature et CV à l'un des contacts mentionnés ci-dessous. Le formulaire de candidature peut être téléchargé à partir les liens internet suivant:

application form (Word)
application form (PDF)

Mme Marietou Mbaye
Consortium pour la Recherche Economique et Sociale (CRES)
Rue de Kaolack Angle F, Point E
Dakar. CP  12023, BP 7988
Senegal

Email :marietoum@hotmail.fr 
Tel: +221-338647757, Fax : +221-338647758
Website: http://cres-sn.org
.
Ms. Eveline in de Braek
Secretary to the Training Programs
UNU-MERIT, Keizer Karelplein 19, 6211 TC Maastricht, The Netherlands
Tel. +31-433884449, Fax +31-433884499.
E-mail: indebraek@merit.unu.edu

UNU-MERIT Link: www.merit.unu.edu/training