Le CRES célèbre la journée de la Femme

A l’instar de la communauté internationale, le CRES a fêté la journée de la Femme, le 8 mars  avec son personnel toutes catégories confondues. Au nom des femmes Mme Sokhna Thiam a magnifié cette tradition et a affirmé l’engagement des femmes au côté de leus collègues hommes pour faire du CRES une institution forte et performante. Les efforts consentis par l’institution sont reconnus, le nombre de femmes s’accroit d’année en année. Elle a aussi affirmé la motivation des femmes à progresser dans leurs carrières et à assumer beaucoup plus de  responsabilités. En outre, elle a demandé aux responsables, particulièrement au Directeur exécutif, de faire preuve de beaucoup plus de compréhension à l’égard des femmes considérant leurs rôles spécifiques aux niveaux familial, communautaire et professionnel. Elle sollicitera auprès des hommes plus d’attention envers la femme en général au foyer comme dans les entreprises pour la préserver afin de mieux profiter de sa richesse et de son génie qui font le monde. Des remerciements ont été aussi adressés aux directeurs et à tous les collègues présents à la fête.

En réponse à ces propos, le Pr Abdoulaye Diagne notera que les femmes représentent plus de la moitié de l’humanité, la quête de l’équité et du genre est un combat noble et juste. La journée du 8 mars est importante et mérite d’être célébrée pour rendre hommage aux braves dames qui sont des épouses, des mères, des filles, des travailleuses qui s’acquittent au mieux de leurs responsabilités. Il a exprimé sa satisfaction sur son personnel dans sa diversité. Il ne ménage aucun effort pour contribuer au développement du CRES. Il dira que des efforts seront faits pour appuyer davantage les femmes, qu’il exhorte à faire preuve de plus de persévérance, de plus d’engagement. Pour terminer, il a souhaité bonne fête à toutes et à tous. Donnant le ton pour, le Directeur exécutif a servi à manger à toutes femmes, geste suivi par tous les collègues hommes du CRES. La fête a été belle.