Atelier de réflexion sur les thématiques de recherche-action sur le tabac

Le CRES a entrepris depuis 2008, en collaboration avec ses partenaires au développement, un projet de recherche-action sur la lutte antitabac en plusieurs phases. Ce projet vise à éclairer les décideurs sur l’ensemble des politiques pouvant être mises en œuvre pour faire reculer fortement la consommation des produits du tabac dans l’ensemble des 15 pays membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). La première phase a permis de convaincre les décideurs de la nécessité d’une réforme fiscale sur les produits du tabac. La seconde phase en cours, orientée principalement vers la recherche, fournira un ensemble d’évidences empiriques sur les meilleures options de fiscalité, sur la dynamique de consommation et sur les coûts en termes de maladies liées aux produits du tabac pour accompagner cette réforme. L’environnement de la lutte antitabac a beaucoup évolué ces dernières années dans les pays de la CEDEAO.  Des programmes nationaux de lutte antitabac sont mis en place et de nouvelles lois votées dans certains pays. Des projets de loi sont en cours dans d’autres pays. Les nouvelles lois portent principalement sur les articles de la convention-cadre de lutte antitabac relatifs à l’interdiction de fumer dans les espaces publics, l’obligation d’apposer des avertissements sanitaires sur les paquets de cigarettes, la réglementation des produits (publicité et promotion, conditionnement et étiquetage, etc.). Ces différentes dispositions ne sont pas simples à implémenter. La recherche pourrait contribuer à éclairer davantage les actions à entreprendre à travers une démarche inclusive.  C’est dans ce sens que le CRES a organiséle mardi 14 mars 2017un atelier de réflexion autour des thématiques de recherche à entreprendre dans cette nouvelle configuration de la lutte antitabac dans la région CEDEAO.  L’atelier a réuni les personnes ressources des différentes institutions intervenant dans la lutte antitabac au Sénégal.