2010_LES GROUPES DE SOCIETES EN AFRIQUE. DROIT, POUVOIR ET DEPENDANCE ECONOMIQUE

La concentration économique trouve son expression la plus aboutie dans le phénomène du groupe de sociétés. Cet ouvrage propose sur la question un éclairage novateur, en prenant en compte le droit OHADA. 
L'examen du cas du Sénégal est d'autant plus intéressant qu'une réglementation spécifique y existait jusqu'en 1998. Cependant, depuis l'avènement du système OHADA, ces dispositions ont été abrogées par le législateur sénégalais. Ce livre suit à la trace, reconstitue et nomme les étapes majeures du processus à la base du groupe de sociétés.

Par delà les informations utiles et précises relatives au Sénégal, Abdoulaye Sakho propose, en véritable professionnel du droit, un plaidoyer en faveur de la restauration d'un droit des groupes. Dans ce cadre, il démontre que la notion de pouvoir est la clef de voûte de la domination économique. Il propose une qualification et un régime juridiques susceptibles d'en limiter les excès à l'image du contrôle du pouvoir en droit public.

Ce livre permet aussi d'alimenter la réflexion relative au cinquantenaire des indépendances africaines. Rédigé dans un style serein, il constitue un outil indispensable à la compréhension des dynamiques sociales et économiques de l'Afrique contemporaine.