Bienvenue sur le site du CRES

Département économie des ressources humaines

Vision : INVESTIR DANS LE CAPITAL HUMAIN, A TRAVERS L’EDUCATION, LA SANTE ET LES POLITIQUES DE POPULATION, EST LA VOIE ROYALE POUR ASSURER LA CROISSANCE ECONOMIQUE DURABLE, MODIFIER LES COMPORTEMENTS ET INSTAURER UNE SOCIETE DEMOCRATIQUE.

Le contexte de rareté des ressources, parfois extrême, dans lequel évoluent nombre de pays africains, ne constitue pas un obstacle dirimant à l’accès des populations pauvres à une éducation et à des soins de santé de qualité.

Des politiques menées dans les secteurs producteurs de ces services dépendent, à long terme, le niveau et la qualité du capital humain qu’un pays parvient à accumuler. Contribuer par la recherche et la formation à l’amélioration de telles politiques est, à coup sûr, un investissement coût-efficace.

Au cours des trois dernières années, le CRES a conduit de nombreux travaux sur les questions d’éducation et de santé en partenariat avec les ministères de l’éducation et de la santé au Sénégal et des réseaux de recherche et institutions de développement en Afrique.

Durant les quatre prochaines années, son programme de recherche sur les ressources humaines insistera sur l’étude la dynamique des interactions entre éducation, santé et population.

Il vise à identifier les voies qui assurent une réalisation aussi rapide que possible des objectifs du millénaire du développement en Afrique dans ces trois domaines. Les

principales questions qui retiendront l’attention sont les suivantes :

Quels sont actuellement les plus importants freins à l’accès ou le maintien des enfants à l’école primaire, leur progression dans le cycle d’enseignement secondaire?
Quels rôles peuvent jouer dans les zones défavorisées des interventions sous forme de programmes de cantines scolaires, de déparasitage intestinal, de transferts d’argent, etc., pour améliorer les statuts nutritionnel et sanitaire, ainsi que les performances des élèves ?
Quels impacts à moyen et long terme ont des programmes majeurs en matière d’éducation et de santé sur la productivité globale des facteurs, la croissance économique, la distribution des revenus, les indicateurs de santé et la démographie ?
Diverses méthodes seront combinées pour répondre à ces questions : recherche expérimentale, évaluation d’impact, modélisation en équilibre général calculable, etc. Des données primaires secondaires et primaires seront collectées pour disposer d’une base d’informations appropriées.

Abdoulaye Diagne : Professeur titulaire à la Faculté de Sciences économiques et de gestion à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar – Directeur du Consortium pour la recherche économique et social (CRES) – Contact : adiagne@cres-sn.org –

Domaines de recherche : Politiques publiques, Intégration régionale, Economie de l’éduction et de la santé

Top