Bienvenue sur le site du CRES

2009_14_ Accumulation de capital humain , Politique Fiscale et croissance endogene

Résumé
Cette étude s’intéresse à un modèle de croissance endogène où les ménages offrent du
travail qualifié et du travail non qualifié, payent des taxes sur leur capital et sur leurs
revenus salariaux. La dynamique de croissance est assurée par l’accumulation du
capital humain qui dépend étroitement des dépenses publiques d’éducation. Les effets
des politiques fiscales sur la croissance à long terme et le bien-être sont analysés, tout
en faisant ressortir l’importance des paramètres, tels que l’élasticité de substitution
intertemporelle et l’élasticité de substitution entre le capital et le travail. L’analyse
montre, en particulier, que plus cette dernière est élevée, plus le taux de taxation du
revenu du capital qui maximise le taux de croissance optimal est faible. En spécifiant
différentes valeurs pour les paramètres, des simulations numériques ont été effectuées
pour évaluer les taux de taxation qui maximisent la croissance et le bien-être et
réduisent fortement les inégalités.

Telecharger le fichier
Top